Financiers d’entreprise : faites de vos achats un levier de gains rapides et d’efficacité accrue

Informations pratiques

Formateur(s)

Denis Molho

Consultant, contrôleur de gestion, directeur financier

Expert et praticien en matière de contrôle de gestion et de systèmes d’information, il est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence.

Michel Habarov

Président du Gsid, Conseil et formateur en gestion de la performance, contrôle de gestion et SI Cabinets DAFetCONSEIL et DME Performance

II intervient en tant que consultant sur l’amélioration de la gestion de la performance, l’optimisation des achats et l’adéquation du système d'information digitalisé. Il enseigne par ailleurs en grande école et en expertise comptable. 

Paris

Présentiel et à distance

Tarif adhérent DFCG : 750€ HT

Tarif non-adhérent DFCG : 920€ HT

Matériel requis :

Ordinateur pour les exercices.

En bref

Recommandations :

  • Avoir un minimum de culture d’entreprise.

La formation peut être complétée par une 2ème journée interactive au format d’un business game.
(Cliquer ici pour voir le programme)

Pour qui ?

  • Contrôleurs de gestion,
  • Managers financiers,
  • Acheteurs…

Objectifs pédagogiques :

  • Vous serez en mesure de mettre en œuvre des actions à retour quasi-immédiat et de piloter vos achats de manière pertinente.

Compétences acquises :

Identification des leviers de progrès.
Simplification et fiabilisation des données et processus achats/fournisseurs.
A l’issue de ce séminaire vous serez en mesure de mettre en œuvre des actions à retour quasi-immédiat et de piloter vos achats de manière pertinente.

Présentation générale :

En cette période difficile, toutes les entreprises sont à l’affût de gains rapides pour améliorer leur trésorerie et leurs résultats. L’expérience nous enseigne que, bien conduit, un projet de dynamisation du processus achats débouche sur des gains d’au moins 4 à 7% sur une période de quelques mois.

Cela suppose d’avoir une vision globale du processus depuis l’expression des besoins jusqu’au règlement des factures. Ainsi, il faut fréquemment requalifier les besoins, re-segmenter le portefeuille des biens et services achetés, mutualiser des fournisseurs au sein de l’entreprise et, si possible, intégrer des partenaires et prendre en compte des critères de service en sus du prix,

En outre, la technologie contribue à l’efficience administrative via la numérisation du processus, depuis la demande d’achats jusqu’au règlement des fournisseurs. A cela s’ajoute bien entendu un reporting adéquat. Ce sujet intéresse donc, au plus haut point, les managers finance-gestion à la recherche de gains et, plus largement, d’efficacité.

Programme :

Le programme est articulé autour de trois axes forts qui seront accompagnés de cas pratiques :

1/ Mettre en place une base de données optimisée : 

  • Disposer d’un dictionnaire unique pour une communication fluide.
  • Connaître précisément ses achats par nature, segments, départements, filiales.
  • Suivre ses fournisseurs afin de négocier au mieux dans une approche gagnant-gagnant.

  

2/ S’assurer que les process sont facteurs d’efficacité : 

  • Segmentation du portefeuille d’achats en termes de stratégies de négociation (prix/volume, technique, appels d’offres, contrats-cadres) et adaptation de l’organisation.
  • Requalification les besoins réels d’achats de l’entreprise qui doivent être exprimés en besoins « métier » avant de se traduire en achats de produits et services ; Apport de la démarche d’analyse de la valeur. Exemples de gains générés.
  • Mutualisation, au sein d’une entreprise et de son écosystème, de la gestion des fournisseurs. Limitation des interfaces pour un même fournisseur.
  • Dématérialiser et numériser le processus pour une meilleure fiabilité et pour des gains de productivité.
  • S’assurer que la gouvernance est correcte.

3/ Mettre en œuvre un pilotage précis des opérations : 

  • Suivre les indicateurs d’améliorations des process (temps de traitements par exemple).
  • Disposer d’un suivi précis des économies en réel et en budget.
  • Savoir où en sont les négociations fournisseurs et la remise en cause récurrente de ceux-ci.
  • Disposer d’un reporting détaillé au bon niveau pour les opérationnels et la direction financière.

Tout au long de la formation, les aspects technologiques numériques seront intégrés, qu’il s’agisse de dématérialisation de processus, de gestion des données, de production des reportings.

Offre de formation :

Cette formation peut s’inscrire dans le cadre d’une formation intra-entreprise ou d’un parcours de formation.

Vous avez des questions sur cette formation et souhaitez avoir plus de renseignements ?

Contactez-nous