Optimiser son bas de bilan – Maîtrise des outils et des offres de financements et placements court terme

Comment optimiser le niveau de financement à court terme

Informations pratiques

Formateur(s) :

Dominique CHESNEAU

Dominique CHESNEAU

Expert en financement d’entreprises

Spécialiste en trésorerie, financement et gestion de risques financiers, il enseigne à HEC, l’EDHEC et Dauphine. Il est l’auteur et co-auteur de près de 15 ouvrages professionnels en économie, finance bancaire et finance d’entreprise.

9 mars 2021 7 H - 1 jour(s)22 septembre 2021 7 H - 1 jour(s)

A distance

Tarif adhérent DFCG : 750€ HT

Tarif non-adhérent DFCG : 920€ HT

En bref

Recommandations :

Connaissances financières de base.

Pour qui ?

  • Trésorier / Cash management Optimisation du BFR / Gestion de trésorerie.
  • Credit Managers/Sales  Gestion des comptes clients.
  • Comptables  Opportunité de déconsolidation.
  • IT Développement des aspects EDI etc.
  • Acheteurs  Leviers de négociations additionnels (grande distribution essentiellement).

Objectifs pédagogiques :

  • Connaître les techniques et les produits disponibles pour mettre en œuvre une politique de financement à court terme.
  • Analyser ses besoins et sélectionner les instruments.
  • Acquérir les bonnes pratiques pour les mettre en place et en maîtriser les contraintes juridico-financières.
  • Maîtriser leur suivi et leur gestion quotidienne.
  • Maitriser les offres de financement de bas de bilan.

Compétences acquises :

Financement de BFR
Financement à court terme de trésorerie ou d’opérations et de postes spécifiques
Solutions logiciels bancaires et fintechs correspondantes
Affacturage
Prêts participatifs
Cession-bail
Financement sur actifs
REPO
Fonds publics

Programme :

La mise en œuvre des financements

 

  • L’analyse des besoins et la stratégie financière.
  • La capacité financière de l’entreprise.
  • La prise en compte des risques financiers.
  • La négociation des conditions juridico-financières, ratios, covenants, etc.
  • Eléments de reporting comptable et de gestion.


Les financements bancaires : et emprunt long terme (crédit syndiqué, location et crédit-bail),  

  • Ligne de crédit confirmée,
  • Les financements de marché courants : papier commercial (exemple : NEU CP),
  • Le découvert,
  • L’escompte,
  • Le bordereau Dailly,
  • L’affacturage,
  • L’affacturage inversé,
  • Le dynamic disounting, 
  • La syndication.

 

Les placements à court terme 

  • Epargne bancaire.
  • OPCVM.
  • « Piège » des taux négatifs.

Pour chaque produit, analyse des avantages et inconvénients vis-à-vis de la stratégie de financement de l’entreprise et de ses contraintes et de son reporting. 

Offre de formation :

Cette formation peut s’inscrire dans le cadre d’une formation intra-entreprise ou d’un parcours de formation. 

Vous avez des questions sur cette formation et souhaitez avoir plus de renseignements ?

Contactez-nous