« Nous sommes en passe de pulvériser notre record de fréquentation ! »

« Nous sommes en passe de pulvériser notre record de fréquentation ! »

Entretien avec François Meunier, co-président du Comité éditorial de Vox-Fi.

Publié le 24 février 2021.

François Meunier, vous êtes à l’origine du média Vox-Fi. Quels en sont les principes ? 
Vox-Fi a été créé il y a un peu plus de dix ans. Il s’agit d’un média exclusivement numérique destiné à l’honnête femme ou homme que la finance, l’économie et la gestion intéresse.
Nous publions ainsi cinq billets par semaine dont la lecture rapide – jamais plus de cinq minutes – les rendent accessibles à tout moment de la journée, que ce soit dans les transports, entre deux réunions, et même le soir avant de s’endormir (ça aide !).

Il adresse un public plutôt averti ?
Si nombre de nos lecteurs sont des financiers d’entreprise, ils ne sont pas les seuls, loin de là. Et pour cause, puisque nous traitons rarement de sujets ressortant de la technique de la finance d’entreprise. Nous publions aussi des articles plus « macros » souvent en lien avec des préoccupations sociétales. Dès lors, notre audience va bien au-delà de membres de la DFCG ou des financiers d’entreprise. Pour notre plus grand bonheur, les statistiques de fréquentation de notre site montrent une progression régulière et même une certaine envolée en 2020 puisque la fréquentation s’est accrue en un an de 45 %. Un grand merci à nos lecteurs qui nous sont fidèles et qui aident à nous faire connaître. C’est d’ailleurs assez simple : Il suffit de s’inscrite à la récap hebdomadaire, en haut de la page sur www.voxfi.fr

D'aucuns qualifient Vox-Fi d'impertinent ? S'agit-il d'un parti pris ?  
L’impertinence tient plus au ton et au mode d’écriture propre au format « blog ». Notre objectif n’est pas d’assener des vérités, mais de poser des sujets sous des angles novateurs. Ce qui amène chacune et chacun à réfléchir et à forger sa propre analyse. Au fond, nous amenons quelques briques utiles sans s’inscrire dans un mode de pensée trop convenu. C’est peut-être là que le mot d’impertinence convient.

Ce qui signifie que vous n’avez d’emblée aucun parti pris ?
Rares sont ceux qui peuvent s’affranchir de tout parti pris. Il n’est pas facile pour des financiers de se placer d’emblée en dehors du cadre d’une économie de marché. Mais nous ne sommes prisonniers d’aucune orientation politique dans le choix des thèmes ou des auteurs, si tel est le sens de votre question.
Le seul parti pris, au fond, c’est celui de la rigueur de l’argumentation et de la manière de l’exposé, tout cela dans un style assez libre.

Qui sont les auteurs de Vox-Fi ?
Il y a bien sûr les membres du Comité éditorial. Mais nos colonnes sont ouvertes à tous. Peuvent ainsi s’exprimer librement professionnels de la finance d’entreprise et académiques. Nous sommes d’ailleurs très fiers d’avoir publié un bel article d’une étudiante en finance d’entreprise via la Fondation DFCG.

Je profite d’ailleurs de cette tribune pour lancer un appel à contribution : n’hésitez pas à nous envoyer vos papiers. Dès lors qu’ils correspondent au format et sont susceptibles d’éclairer nos lecteurs, nous serons ravis de vous publier !

François Meunier a créé le blog Vox-Fi en 2010. Il est co-président du Comité éditorial de Vox-Fi. Il a également été président de la DCFG de 2005 à 2008.