La médiation : un levier de rentabilité dont l’entreprise doit s’emparer

…La suite
Le médiateur, indépendant, neutre et impartial, comme le garantissent la loi et le Code de déontologie des médiateurs, y joue le rôle de facilitateur et aide les parties à trouver elles-mêmes leur solution « gagnante-gagnante». Ni juge, ni arbitre, il est formé pour améliorer la communication entre les parties et leur permettre une compréhension mutuelle. Outre les gains d’énergie, de temps et d’argent, la médiation permet d’éviter l’aléa judiciaire.  Elle présente surtout l’avantage majeur de placer les parties en responsabilité de décider par elles-mêmes de la meilleure solution, pour pouvoir même, une fois le lien de confiance restauré, poursuivre leur relation commerciale, de travail, ou autre. Ce dernier point est essentiel. La décision judiciaire en tranchant le seul litige sans  s’intéresser au conflit a souvent pour effet de rompre le lien entre les parties. La médiation donne la possibilité aux parties de le conserver si elles le souhaitent et ainsi de poursuivre leur relation commerciale.
Comparée aux modes traditionnels de résolution des conflits, la médiation constitue donc un changement radical. Lorsque l’on sait que 80 % des médiations aboutissent à un accord, les entreprises ont tout intérêt à s’en emparer.

Jean-Marc BRET, avocat médiateur du cabinet ALAGY-BRET, interviendra sur ce sujet sensible.

Publié le 21 novembre 2016.

twitter du directeur financier facebook du directeur financier facebook du directeur financier