ROI de la R&D : CIR et Aides & Subventions, les outils de votre performance

Les outils de financements publics ne doivent pas être considérés comme des moyens financiers mais comme des outils de la performance des entreprises. Performance financière mais aussi performance Recherche et Développement.

Lors de la conférence, nous avons pu démontrer que ces outils (comme le Crédit d’Impôt Recherche ou encore les Aides et Subventions) sont de formidables supports à l’analyse des activités R&D, à la mise en œuvre de moyen de mesure / d’indicateurs, au développement de ses capacités (projets collaboratifs, recrutement de thésards ou de docteurs, évaluation de marché…).

Les exemples concrets, présentés par des acteurs majeurs de la recherche en France (SAFRAN et AIR LIQUIDE), permettent d’illustrer le bon usage possible fait des dispositifs : culture d’entreprise, formation des recrues, documentation rigoureuse, analyse des risques techniques, investissements….

Enfin, l’intervention de l’ANRT a permis de compléter la démonstration par la mesure du coût de chercheurs pour un panel d’industriel à l’échelle mondiale.

En synthèse :

–        Dès lors que des dispositifs de financement deviennent pérennes, ils s’inscrivent dans une logique d’outil de gestion de la performance et non plus de financement opportuniste.

–        Les supports de financements publics sont des outils puissants de la gestion de la performance, ou encore des outils d’améliorations directes (réduction des coûts) et indirectes (gain d’efficience) du ROI des projets de recherche, développement et innovation (R&D&I)

 –        Utilisez ces dispositifs comme moyens d’amélioration de votre R&D&I, comme moyens de structuration des démarches, de capitalisation des savoirs, d’identification des risques pour la maitrise des projets, d’analyse préalable des états de l’art.

fullsizerender img_0109

Publié le 6 février 2017.

twitter du directeur financier facebook du directeur financier facebook du directeur financier