Interview d’Aude Rigaudière, présidente du Comité éditorial de Finance&Gestion. La finance, un sujet de confluences

Interview d’Aude Rigaudière, présidente du Comité éditorial de Finance&Gestion.

La finance, un sujet de confluences

Publié le 23 juin 2021. 

Bonjour Aude, pourriez-vous nous présenter votre parcours ?

J’ai une formation initiale et un parcours plutôt généraliste et je tiens à conserver cette teinte. Pour paraphraser Auguste Comte qui disait que « philosophe est le spécialiste des généralités », je dirais que le financier d’entreprise est aussi un spécialiste des généralités. J’ai toujours évolué dans le monde de la prestation de services intellectuels, dans des entités à taille humaine, sous LBO. Au début de ma carrière professionnelle, j’étais Secrétaire générale. DAF n’était pas mon premier métier ! En tant que DAF je me sentais seule. La DFCG m’a permis de trouver de l’aide, partager du savoir-faire… c’est-à-dire exister en tant que DAF. 

Comment caractérisez-vous votre implication à la DFCG ?

Je suis membre de la DFCG depuis 2015. J’ai d’abord rejoint le Comité scientifique, puis j’ai intégré le Comité éditorial de Finance&Gestion comme simple membre, puis comme responsable de la rubrique « En aparté », cette rubrique généraliste qui présente un regard d’un non-financier sur la Finance. Depuis 2019, je préside le Comité éditorial de Finance&Gestion et suis administratrice de la DFCG.

Mon implication à la DFCG, c’est pour moi apporter une petite contribution à la profession des financiers d’entreprise ; en d’autres termes de « rendre ce que l’on m’a donné ». Je considère avoir une responsabilité individuelle, et qu’arrivée à un certain stade de ma carrière, il me fallait donner un peu de temps et d’énergie pour mon écosystème. Cela se traduit bien à la DFCG dans les publications, les études et les « amitiés professionnelles ». L’implication à la DFCG traduit aussi une éthique professionnelle. Elle est aussi un gage de qualité et de solidarité, notamment à destination des plus jeunes, par l’intermédiaire de la Fondation DFCG.

Qu’est-ce que Finance&Gestion ?

Finance&Gestion et un mensuel papier et web à destination des financiers d’entreprise. Il traite la finance comme un sujet de confluences : le financier d’entreprise est non seulement un technicien mais aussi un responsable de conformité, un manager qui doit embarquer des équipes, un pilote de système d’information. Cela suppose une culture générale large : c’est l’optique de Finance&Gestion. Le Comité éditorial de Finance&Gestion est animé par un collectif de bénévoles membres de la DFCG. La qualité des échanges est source de stimulation intellectuelle, notamment grâce au caractère pluridisciplinaire des membres : du DAF au sociologue, en passant par le contrôleur de gestion, le professeur d’université, comptable, expert en trésorerie, etc. Tous les talents sont les bienvenus ! D’ailleurs, nous recrutons !. N’hésitez pas à nous contacter !

Finance&Gestion se veut l’axe de diffusion du savoir-faire de la DFCG. En ce sens nous sommes heureux de voir des membres de tout type et de tout secteur témoigner dans notre revue. Nous publions de nombreux articles de témoignage, de partage, et de retour d’expérience.

Est-ce que Finance&Gestion évolue ?

Finance&Gestion existe depuis 1967, c’est une revue reconnue. Bien entendu la revue a évolué : en plus du format papier elle est dorénavant accessible sur ordinateur, tablette et portable. Le site internet de Finance&Gestion (www.finance-gestion.com) reprend même l’ensemble des articles publiés et les magazines feuilletables (Flipbooks) depuis 2016 ! Nous avons donc fortement développé la présence de la revue sur internet.

Concrètement, comment se caractérise l’implication au sein du Comité éditorial de Finance&Gestion ?

Le Comité éditorial se réunit une fois par mois, pendant trente minutes.

Les membres du Comité éditorial ont la mission de trouver des auteurs, et non pas forcément d’écrire ! Contacter des éventuels contributeurs pour Finance&Gestion est d’ailleurs un excellent moyen d’élargir son réseau professionnel. Au-delà, c’est une équipe joyeuse que j’apprécie pour son état d’esprit positif et que j’admire autant pour son implication. Sortir dix numéros par an grâce à la mobilisation de chacun et l’entraide entre les membres est un tour de force tous les mois renouvelé tous les mois renouvelés.

Un mot de conclusion ?

Notre équipe éditoriale peut s’étoffer pour s’enrichir de nouvelles compétences et de nouveaux talents. Contactez-nous !