1/2 Journée – Organiser l’analyse stratégique pré-acquisition

Une phase clé qui conditionne le succès de toute opération de croissance externe

Informations pratiques

Formateur(s)

Gian-Paolo Cossu

Directeur financier

Expertise dans les divers aspects de la finance d’entreprise, acquise au cours de ses expériences en tant que banquier d’affaires, directeur financier de sociétés cotées et consultant auprès de PME

14 avril 2022 3 H - 1 jour(s)De 09:00 à 12:004 octobre 2022 3 H - 1 jour(s)De 09:00 à 12:00

A distance

Tarif adhérent DFCG : 375€ HT

Tarif non-adhérent DFCG : 425€ HT

Matériel requis :

Ordinateur

1/2 journée expert

Recommandations :

Avoir une pratique professionnelle de la finance d’entreprise.

Pour qui ?

  • Directeurs administratifs et financiers.
  • Dirigeants d’entreprises.
  • Responsables fusions et acquisitions
  • Consultants en fusions et acquisitions.
  • Responsables stratégie et développement.

Objectifs pédagogiques :

  • Mesurer l’importance de l’analyse stratégique pré- acquisition.
  • Connaitre les étapes du processus d’analyse et de plan d’action stratégique.
  • Comment utiliser la synthèse du diagnostic stratégique dans la décision d’acquérir ou de ne pas acquérir ?

Compétences acquises :

– Comment utiliser le diagnostic stratégique dans le cadre d’une acquisition

– Techniques du diagnostic stratégique pré-acquisition

Présentation générale :

Lors des opérations de croissance externe, il semblerait normal de penser que l’acquisition envisagée s’inscrit dans le cadre d’une stratégie pensée et réfléchie. Qu’en est-il dans la réalité ?
L’acquisition est-elle toujours le fruit d’une analyse stratégique préalable bien structurée ?
Bien que son importance soit désormais reconnue, cette étape, souvent négligée, est parfois perçue comme augmentant inutilement le délai et le cout de réalisation d’une acquisition. Les retours d’expérience montrent cependant qu’a posteriori, 50% des dirigeants considèrent que l’absence de diagnostic stratégique préalable serait l’une des principales causes d’échec d’une acquisition.

Programme :

1/ L’importance fondamentale de l’analyse stratégique pré- acquisition :

  • Une phase clé du processus d’acquisition, bien souvent sous-estimée ou oubliée,
  • Les clés du succès d’une acquisition,
  • L’analyse stratégique pré- acquisition : qui fait quoi ? combien ça coute ?

2/ Organiser le processus d’analyse et de plan d’action stratégique
Objectif double :

  • comprendre le positionnement stratégique de l’entreprise,
  • définir le profil « idéal » de la cible pour faire de l’acquisition un outil au service de la stratégie de l’entreprise.

Les étapes du processus

3/ Le diagnostic externe : analyser les opportunités et les menaces

  • L’analyse « PESTEL »,
  • Les forces concurrentielles de Porter,
  • Les stratégies concurrentielles en présence,
  • L’attractivité du segment stratégique sur lequel l’entreprise souhaite se développer (Mc Kinsey).

4/ Le diagnostic interne : comprendre la compétitivité (présente et future) de l’entreprise

  • Mesurer la compétitivité de l’entreprise en termes d’offres (produits, services),
  • Compétitivité technologique de l’entreprise (par rapport à l’évolution des attentes du marché),
  • Compétitivité commerciale de l’entreprise (vs évolutions des marchés : taille, clientèle, etc.),
  • Les compétences humaines de l’entreprise sont-elles en phase avec l’évolution des marchés et des technologies ?
  • Compétitivité financière : l’entreprise a-t-elle mes moyens de financer sa croissance ?

5/ La synthèse du diagnostic stratégique pré- acquisition

  • La matrice SWOT, mesure de la compétitivité de l’entreprise,
  • Les matrices Mc Kinsey et SWOT, outils de définition d’un plan d’action stratégique : croissance ou retrait ? croissance interne, externe ? acquisition, partenariat ? quelles cibles, pour quels objectifs ?

Vous avez des questions sur cette formation et souhaitez avoir plus de renseignements ?

Contactez-nous