Maîtriser les risques liés à une politique de croissance externe

Pour réussir sa politique de croissance externe

Informations pratiques

Formateur(s) :

Florence_FARRIAUX

Florence Farriaux

Expert en évaluation d’entreprise

Spécialiste de la finance depuis 25 ans (M&A, évaluation d’entreprise), elle a exercé chez BNP avant de se consacrer à la formation (certifiée qualité ICPF).

7 - 8 avril 2021 14 H - 2 jour(s)De 09:00 à 17:0015 - 16 novembre 2021 14 H - 2 jour(s)De 09:00 à 17:00

A distance

Tarif adhérent DFCG : 1300€ HT

Tarif non-adhérent DFCG : 1550€ HT

En bref

Recommandations :

Avoir une bonne connaissance des mécanismes d’évaluation.
Avoir suivi le séminaire «
Évaluation d’entreprise ». 

Pour qui ?

  • Directeurs financiers.
  • Secrétaires généraux.
  • Responsables du développement.
  • Responsables de divisions chargés de conduire et d’intégrer des acquisitions.
  • Dirigeants et administrateurs d’entreprises.   

Objectifs pédagogiques :

  • Présenter les enjeux d’une politique de croissance externe.
  • Présenter les outils d’évaluation détaillée de l’entreprise.
  • Maîtriser les moyens de réduire l’ensemble des risques inhérents à ce type d’opérations.  

Compétences acquises :

Gérer de bout en bout une acquisition de société dans un but de création de valeur. Organiser son process en fonction de son contexte propre.

Présentation générale :

Acquérir est une décision d’investissement à hauts risques. Il est donc déterminant, pour le directeur financier d’une entreprise de maitriser l’ensemble du processus d’acquisition, de l’évaluation au suivi des risques.

Programme :

Rappel des statistiques en matière de performances des acquisitions

 

Critères d’appréciation a priori de la performance d’une acquisition : arrive-t-on à justifier le prix ?

  • Critères usuels (Pay back – TRI – VAN) TRI du projet – TRI de l’actionnaire.
  • Critères spécifiques à la croissance externe – création de valeur – dilution du ROCE – opération dilutive relutive.
  • Comment communiquer sur une acquisition ?

Cas pratique détaillé

 

Réduire les risques liés au process d’acquisition

  • Le recours à un conseil : dans quel cas – clauses du mandat – comment l’utiliser ? 
  • Mise en place d’une procédure d’acquisition chez l’acquéreur :
    quel intérêt ? quels sujets ?

 

Réduire les risques liés à la détermination de la valeur

  • Détermination de la rentabilité en stand alone.
  • Détermination des synergies.

Cas pratique. 

 

Réduire les risques en amont du deal

  • Qualité des due diligences, des entretiens.
  • Qualité de la Garantie d’Actif Passif (GAP).
  • Lien entre audit, GAP et prix offert.

 

Réduire le risque de contreperformance économique

  • Principe des earn-out.
  • Difficultés de mise en œuvre et garantie de passif.

 

Réduire les risques induits par le financement de l’acquisition

  • Comment financer une acquisition ?
  • Utiliser une acquisition pour modifier son gearing.
  • Différence entre financement corporate et financement LBO.
  • Earn out et plan de financement.

 

Réduire les risques d’intégration

  • Mise en place d’une procédure adaptée.
  • Impliquer les opérationnels dans le processus d’intégration.
  • Prévoir un plan détaillé d’intégration.
  • Assurer un suivi des performances.

Exemples. 

 

Que peut-on apprendre des financiers ?

Cas de synthèse

Offre de formation :

Cette formation peut s’inscrire dans le cadre d’une formation intra-entreprise ou d’un parcours de formation. 

Vous avez des questions sur cette formation et souhaitez avoir plus de renseignements ?

Contactez-nous