Comptabilité analytique : en faire un outil d’aide à la décision

Pertinence, simplicité et communication au service de la performance - Conjuguer pertinence et simplicité

Informations pratiques

Formateur(s) :

Laurent_RAVIGNON

Laurent RAVIGNON

Consultant, auteur et expert en comptabilité analytique

Expert reconnu des techniques de pilotage ABC / ABM et balanced scorecard et autour d’un ouvrage de référence, il intervient dans de nombreux secteurs.

18 - 19 mai 2021 14 H - 2 jour(s)12 - 13 octobre 2021 14 H - 2 jour(s)

A distance

Tarif adhérent DFCG : 1300€ HT

Tarif non-adhérent DFCG : 1550€ HT

En bref

Recommandations :

Utiliser la comptabilité analytique dans son activité professionnelle.

Pour qui ?

  • Directeurs administratifs et financiers.
  • Contrôleurs de gestion.
  • Comptables.

Objectifs pédagogiques :

  • Maîtriser toutes les utilités possibles de la comptabilité analytique.
  • Positionner les différentes méthodes de calcul.
  • Apprécier l’ensemble du processus : alimentation, calcul, restitutions et analyse.  

Compétences acquises :

Apprendre à passer de la production des résultats à leur exploitation :

  • Comment organiser la lecture et l’analyse des résultats ?
  • Identifier les principaux « clients » : responsables de production, chefs de produits, responsables de marchés,
  • Organiser les différentes phases permettant d’aller à la prise de décision : comprendre et approuver le modèle de calcul, écouter les demandes complémentaires, présenter les résultats, identifier des présentations souhaitées,
  • Identifier les « surprises » apportées par les chiffres pour ouvrir des analyses complémentaires,
  • Mettre en forme les décisions envisagées : description, impact, risques.

Présentation générale :

Cette formation permet d’apprécier la comptabilité analytique en termes d’utilités : être au service de l’amélioration de l’organisation, de l’attribution optimale des ressources, de la maîtrise de la largeur de la gamme de produits et de service), de qualité de production (délais de diffusion des résultats, transparence et fluidité des progiciels utilisés, capacité d’analyse forte…). 

Programme :

Définir les objectifs et enjeux de la comptabilité analytique

  • Attribution optimale des ressources et des moyens.
  • Amélioration de l’organisation et des processus.
  • Maîtrise de la rentabilité des produits et des services.
  • Confrontation avec le tarif.

Étude de cas : en sous-groupe, les participants découvrent les différents axes possibles d’analyse des coûts et des marges et positionnent leur propre comptabilité analytique. 

 

Positionner les différentes méthodes de calcul

  • Différencier coûts complets, coûts partiels, coûts standards…
  • Se positionner par rapport à la méthode des coûts complets.
  • Savoir évaluer les risques encourus en cas d’allocations non objectives.
  • Allier l’objectif de calculer des coûts complets et l’obligation de réaliser des calculs corrects.
  • Les problématiques liées à l’allocation des coûts de structure, des coûts publicitaires importants, de la sous ou suractivité…
  • Apprécier la possibilité de mixer coûts fixes / coûts variables et méthode ABC.

Étude de cas : en sous-groupe, calcul des coûts selon les méthodes ABC et coûts fixes/coûts variables afin d’apprécier l’utilité respective de chaque méthode.

 

Apprécier l’ensemble du processus de production de la comptabilité analytique en allant jusqu’à la prise de décision

  • Examiner le processus sous différents angles : extraction de l’information rapide et fiable du système d’information, traitement correct de tous les coûts directs, déversement et traçabilité des coûts indirects de manière pertinente jusqu’aux produits et clients, présentation des résultats de manière exhaustive et graphique, allocation de ressources suffisantes à l’analyse.
  • Les points clés à étudier : les outils informatiques utilisés,
    l’importance et les compétences des acteurs de la comptabilité analytique…
  • Organiser la prise de décision : lire et analyser les résultats, identifier les « clients » : responsables de production, chefs de produits, responsables de marchés,…organiser les différentes phases de travail avec les clients : approuver le modèle de calcul, écouter les demandes complémentaires, présenter les résultats, identifier des présentations souhaitées, identifier les « surprises » apportées par les chiffres pour ouvrir des analyses complémentaires, mettre en forme les décisions envisagées : description, impact, risques.

Offre de formation :

Cette formation peut s’inscrire dans le cadre d’une formation intra-entreprise ou d’un parcours de formation. 

Vous avez des questions sur cette formation et souhaitez avoir plus de renseignements ?

Contactez-nous