CT n°20 : PME : Réussir votre projet de transformation numérique

Cahier technique
vendredi 1 septembre 2017

Réussir son projet de transformation numérique pour une PME. A priori, il s’agit d’un sujet banal, une idée communément reçue étant donné que les problématiques de gestion des PME ne sont pas si compliquées et que la virtualisation de quelques documents papier, tels que les factures ou les commandes ne devrait pas poser de gros problèmes. Pourtant, à y regarder de plus près, l’enjeu et les difficultés pour les PME sont importants. En premier lieu, la différence de taille et de volumes n’exonère pas la PME du travail d’élargissement et d’intégration des systèmes d’information auquel sont astreintes toutes les entreprises moyennes ou grandes. Il s’agit de construire un système d’information intégré, automatisé et souple élargi aux partenaires externes de l’entreprise, clients, fournisseurs, état, banques…

En second lieu, les PME disposent souvent de moyens réduits pour mener à bien ce travail avec des ressources d’organisation et d’informatique souvent réduites à 2/3 personnes et des ressources financières obligeant à utiliser des consultants avec parcimonie. Il faut donc, aux PME, beaucoup de rigueur et un sens aigu de la hiérarchisation des priorités pour mener à bien ce projet. Un point important est d’obtenir des gains rapides et importants « quick wins », permettant d’enclencher la dynamique de progrès. Le présent cahier technique, se veut un guide pratique pour une mise en œuvre efficace et raide du projet. Réalisé par le sous-groupe « Transformation numérique des PME », coanimé par Hervé Bigot et Dominique Hello au sein de la commission SI, il est le produit de compétences complémentaires, tant techniques qu’organisationnelles.

Structuré en trois parties, il propose une démarche pragmatique et progressive consistant à diagnostiquer l’existant en termes d’intégration et de couverture fonctionnelle, à mettre en œuvre, rapidement, des « quick wins » favorisant la mise en mouvement, à exploiter les technologies modernes (cloud, block chain,…) enfin, dans un deuxième temps, à élargir, considérablement, aux partenaires de l’entreprise, le périmètre d’intégration du système d’information.