Au cœur de Financium : le développement à l’international

Armand AngeliInterview de Armand ANGELI, Président, DFCG International
1. L’ouverture à l’international est-elle devenue une condition de survie ?
La dernière étude DFCG-PwC sur les priorités du DAF pour 2014 le montre bien. Pour 53% des entreprises françaises la stratégie de croissance et d’expansion à l’international est une priorité. La stratégie de développement et l’international reste la 4e priorité la plus citée par les PME et les Grandes Entreprises, mais accède à la 3e place auprès des ETI. L’international est la source de nouveaux marchés mais aussi de concurrence ou de productivité grâce aux centres de services ou de production hors de l’hexagone. Les ressources, capitaux ou talents, y sont disponibles mais fluides. L’international n’est plus une option !

2. Comment peut-on aider les DAF à y voir plus clair dans l’ensemble des dispositifs existants ?
D’une année sur l’autre, la proportion des Grandes Entreprises envisageant un développement à l’international s’accroît fortement (+13 points, à 84%), et les PME et ETI restent fermes sur des niveaux d’intention élevés (41% et 47% respectivement), mais plus faibles en raison de la complexité des stratégies internationales. Croissance externe, créations de structures ou d’alliances en JV et autres partenariats ? Quelles options d’optimisation fiscale ? Comment garantir ses créances ? Autant de questions où les échanges d’expériences entre DAF sont nécessaires et recherchés.

Inscrivez-vous aux conférences sur ce sujet :

 

 PICTO 2
Notez la date dès à présent : 9 & 10 décembre 2014 aux Salons Hoche, (Paris VIII)
Découvrez le programme de Financium et inscrivez-vous

Publié le 14 novembre 2014.

twitter du directeur financier facebook du directeur financier facebook du directeur financier